Conscientiser l’inconscient

Photo de meo sur Pexels.com

Le conscient et l’inconscient sont des concepts définis dans divers domaines scientifiques, mais ils demeurent encore très abstraits. Lorsque l’on nous dit que la majorité de notre quotidien est rythmé par l’inconscient, on se demande finalement qu’est-ce que le conscient et quel est son rôle ?

L’homme, dans toute sa fonction d’être vivant, reçoit un certain nombre d’informations au quotidien, que son cerveau traite. Ensuite, dans la façon de traiter ces information, l’individu sera influencé par bon nombre d’éléments extérieurs : l’éducation reçue, les aspects affectifs et culturels, en bref, tout ce qu’il a vécu et qui constitue sont identité. La conscience serait ainsi l’interaction entre nos émotions intérieures et les perceptions extérieures. Ainsi, elle serait le moyen de reconstruire pour nous même, la réalité extérieure grâce aux perceptions que nous avons. Ainsi, chacun possède sa réalité, mais qui n’est pas la véritable réalité, en somme celle des autres. D’ailleurs, qu’elle est-elle cette réalité si chacun possède la sienne ? Et si, finalement, le conscient comme l’inconscient seraient pluriel ? En tant qu’êtres fragmentés et constitués de multiples masques adaptés (ou non) à chaque situation, la question se pose et il y a de quoi se perdre dans tout ça! Et pourtant, je trouve ces questions passionnantes, notamment en tant que thérapeute.

En hypnose, l’objectif c’est de provoquer la prise de conscience et ainsi faire émerger au conscient ce qui est enfoui dans l’inconscient. Il s’agit alors pour le thérapeute de jouer avec la réalité de chacun et de proposer à la personne de modifier certaines de ses perceptions, dans le but de faire évoluer ses comportements dans son quotidien.

Je vous donne un exemple pour illustrer : une personne vient parce qu’elle a une phobie des araignées. Son inconscient a enregistré une information comme quoi araignée = peur/stress/angoisses etc. Le thérapeute, se doit de vérifier d’abord d’où vient cette peur, si cela ne cache pas autre chose comme un lien inconscient construit avec une situation donnée à un moment donné. Il va ensuite lui proposer de percevoir l’araignée (ou la situation) autrement et ainsi transformer la peur en quelque chose d’autre, de moins gênant au quotidien. Et le tour est joué.

Puisque tout est question de perception, cela rend la pratique de l’hypnose extrêmement riche et fascinante.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :